Acide cyanurique et stabilisant de chlore - ce qu'il faut savoir !

Fondateur Poolcare

Par 

Jérémie Gamer

Publié le

11/1/2023

Acide cyanurique et stabilisant de chlore - ce qu'il faut savoir !

 Une chose est particulièrement importante si vous voulez profiter d'une journée parfaite dans votre piscine : une chimie de l’eau bien équilibrée ! Celle-ci permet d'éliminer les bactéries, les virus et les algues et donc d'assurer une bonne hygiène dans votre piscine.

Nous connaissons tous les piscines publiques et le chlore joue un rôle particulièrement important en tant que désinfectant. Il est particulièrement important de contrôler régulièrement les valeurs de l’équilibre de l’eau. En effet, ce n'est que lorsque le chlore correspond à certaines valeurs idéales qu'il a le bon effet. Vous découvrirez plus loin ce que tout cela a à voir avec l'acide cyanurique et le stabilisant de chlore.

Globalement, le chlore est très efficace, mais il a un ennemi naturel : le rayonnement UV ! La quantité de chlore dans la piscine peut même diminuer de moitié en quelques minutes en d’indice UV important. Si cela se produit, le niveau désinfectant est naturellement réduit et le chlore ne peut plus agir dans la piscine comme il le devrait. Conséquence : les bactéries, virus, algues et autres peuvent à nouveau se propager allègrement.

Une chose est sûre : personne ne veut cela ! La solution ? Le stabilisant de chlore ! Celui-ci parvient à maintenir une teneur en chlore constante et à résister aux rayons du soleil. Sans l'utilisation d'un stabilisant, il faut parfois ajouter huit fois plus de chlore pour assurer une désinfection suffisante.

Voici quelques conseils à suivre lorsque l'on utilise un stabilisant de chlore. Vous découvrirez également le lien concret entre l'acide cyanurique et le stabilisant.

Acide cyanurique : la substance active du stabilisant de chlore

L'acide cyanurique et le stabilisant sont liés dans la mesure où l'acide cyanurique est la substance chimique active du stabilisant. Celui-ci est généralement disponible sous forme de granulés. Mais l'acide cyanurique n'est pas seulement présent dans le stabilisant : on le trouve également dans les galets de chlore et les chaussettes de floculant.

 

Beaucoup utilisent souvent l'acide cyanurique et le stabilisant comme un seul et même produit. En résumé, l'acide cyanurique, associé au chlore, permet une meilleure résistance aux rayons du soleil.

acide cyanurique piscine

Acide cyanurique et stabilisant : mode d'emploi

Tout d'abord, veillez à ne jamais verser l'acide cyanurique et le stabilisant directement dans l'eau de la piscine. La raison en est que ce produit se dissout plutôt lentement et que s'il était ajouté à l'eau, il se retrouverait directement sur le fond de la piscine. Le revêtement de votre piscine serait alors attaqué, se décolorerait et deviendrait cassant.

De même, le stabilisant ne doit pas être ajouté directement dans le système de filtration. Le pH est bien trop bas pour cela et endommagerait l'installation. Mais comment ajouter correctement l'acide cyanurique et le stabilisateur de chlore ? Voici les instructions étape par étape.

Étape 1 : procurez-vous un grand seau (d'une capacité d'environ 10 litres).

Étape 2 : celui-ci doit maintenant être rempli d'eau chaude, environ 75% du seau.

Étape 3: Ajoutez maintenant l'acide cyanurique ou le stabilisant dans le seau. La quantité exacte dépend de la taille de votre piscine. Pour cela, lisez attentivement la notice d'emballage de votre produit. En général, on dit qu'une piscine de 10.000 litres a besoin d'environ 500 grammes d'acide cyanurique pour obtenir une concentration supérieure de 10 ppm.

Étape 4 : C'est maintenant qu'il faut agir : Attendre ! Une fois que tout est bien dissous, le contenu peut être versé dans la piscine.

Quand ai-je besoin d'un stabilisant supplémentaire ?

La plupart des produits de chloration courants contiennent déjà de l'acide cyanurique. Pour éviter de dépenser de l'argent supplémentaire et d'utiliser trop de stabilisant de chlore dans votre piscine, il convient donc de vérifier d'abord si vous n'en utilisez pas déjà suffisamment. Veillez à ce que votre produit de chloration contienne l'un des ingrédients suivants :

  • Dichloroisocyanurate de potassium
  • Dichloroisocyanurate de sodium
  • Trichloroisocyanurate

Si l'un de ces ingrédients est déjà présent dans le chlore que vous utilisez, vous n'avez pas besoin d'un stabilisant supplémentaire. Celui-ci peut même faire plus de mal que de bien ! Une concentration trop élevée doit en tout cas être évitée. Si vous n'êtes pas sûr, vous pouvez facilement vérifier la teneur à l'aide de bandelettes de test.

Acide cyanurique et stabilisateur de chlore : la fonction

Comme nous l'avons déjà mentionné, l'acide cyanurique est la substance chimique active au sein du stabilisateur de chlore, même si ces termes sont généralement utilisés comme synonymes. Dans l'eau de la piscine, cela se passe comme suit : le stabilisant se lie aux ions de chlore flottant librement et les rend résistants aux rayons UV grâce à l'acide cyanurique. Cela permet de maintenir un niveau d'hygiène constant dans votre piscine.

Si l'acide cyanurique n'est pas ajouté, les ions de chlore libres sont facilement attaqués. Le rayonnement solaire fait alors en sorte que les ions soient divisés et finissent par s'évaporer. Ainsi, la teneur en chlore nécessaire disparaît rapidement.

Avantage et inconvénient de l’acide cyanurique

Avantage du stabilisant :

La teneur en chlore de l'eau de la piscine a une durée de désinfection jusqu'à cinq fois plus longue. Dans le cas d'une piscine courante, cela peut en outre s'avérer économique, car il n'est plus nécessaire de procéder à des ajustements aussi fréquents.

Inconvénient du stabilisateur de chlore :

Dans l'ensemble, la lutte contre les bactéries, les virus, les algues et autres prend un peu plus de temps et se fait plus lentement, car l'effet désinfectant des ions de chlore libres diminue quelque peu.

guide entretien piscine

Vous en avez marre d’ajouter des produits chimiques afin d’essayer de garder votre piscine propre tout le temps ? Voici un petit guide illustré et facile à lire qui vous aidera à mieux comprendre comment entretenir votre piscine.

Téléchargez Gratuitement votre Guide Entretien Piscine

Combien de fois faut-il contrôler le taux de stabilisant de chlore ?

Comme pour tout, un excès d'acide cyanurique peut avoir un effet néfaste ! Avant d'acheter un produit supplémentaire, il convient donc de vérifier si le produit actuel contient déjà suffisamment d'acide cyanurique. En effet, si la piscine contient trop d'acide cyanurique, il n'est pas facile de l'éliminer et rendra votre traitement inefficace. Dans ce cas, il n'y a généralement qu'une seule solution : renouveler deux tiers de l’eau de votre piscine. C'est la seule façon de rétablir l'équilibre.

Alors que d'autres valeurs dans la chimie de la piscine doivent être contrôlées 1 à 2 fois par semaine, il suffit ici de tout vérifier une à deux fois par an. La concentration ne diminue que très peu, voire pas du tout, pendant cette période. Toutefois, la teneur dans la piscine devrait être vérifiée une fois de plus dans les circonstances suivantes :

  • Dilution de l'eau par une grande quantité d'eau de pluie
  • Évaporation de l'eau en raison d'une longue période de chaleur
  • De grandes quantités d'eau ont été remplacées

Acide cyanurique : quelle quantité utiliser ?

La quantité d'acide cyanurique à utiliser varie considérablement d'un bassin à l'autre. En fin de compte, cela dépend de la taille de la piscine. Les valeurs peuvent même varier de 10 à 100 ppm ! Si vous n'êtes pas sûr, il vaut mieux vous faire conseiller par un magasin spécialisé. Il convient toutefois de tenir compte des facteurs suivants :

100 ppm doit être la limite maximale absolue, sinon l'eau peut être nocive pour la santé, en particulier pour les enfants qui sont susceptibles d'avaler de l'eau.

Une teneur trop élevée en acide cyanurique inhibe l'effet désinfectant des ions de chlore et ne protège plus suffisamment contre la prolifération des bactéries, des algues et autres.

L'acide cyanurique peut toutefois être utile dans la mesure où il peut rendre les ions de chlore résistants aux rayons UV et assurer ainsi une plus longue durée de conservation.

Comme vous pouvez le constater, il n'est pas facile de déterminer la quantité adéquate. Beaucoup suggèrent de s'en tenir à une valeur maximale de 50 ppm. Cela présente deux avantages : les valeurs supérieures à 50 ppm n'augmentent pas forcément la protection contre les rayons du soleil et il est possible d'éviter que l'effet désinfectant des ions de chlore libres soit davantage inhibé.

stabilisant chlore piscine

Abaisser correctement l'acide cyanurique

Comme nous l'avons déjà vu, l'acide cyanurique n'aide pas toujours à lutter contre les bactéries et micro-organismes. Ainsi, certaines bactéries qui provoquent par exemple une folliculite ne peuvent être combattues qu'avec des ions de chlore libres. Il en va de même pour d'autres virus et parasites, comme les cryptosporidies.

Si vous souhaitez réduire la teneur en acide cyanurique de votre piscine, il n'y a malheureusement qu'une seule solution : changer l'eau. Pour cela, vous pouvez vous baser sur cette règle générale : Si vous remplacez la moitié de l'eau par de l'eau fraîche, la teneur en acide cyanurique diminue également de moitié environ.

Nous espérons avoir répondu à toutes vos questions importantes sur l'acide cyanurique. Vous êtes curieux d'en savoir plus sur la piscine ? N'hésitez pas à consulter notre blog pour d'autres articles !

Bonne baignade !

Nous vous recommandons la lecture des articles suivants :

Comment rattraper l'eau verte de piscine ?

Comment éliminer les algues de ma piscine ?

Comment analyser l'eau de ma piscine ?

Comment corriger le pH ?

Tout savoir sur le pH de l'eau de ma piscine

Qu’est-ce que le TAC et comment le mesurer ?

Inscrivez-vous à notre newsletter 💙

Consultez aussi