Prendre soin de sa piscine en automne

Jérémie Gamer

Par 

Jérémie Gamer

Publié le

12/2/2022

Prendre soin de sa piscine en automne

Avec une baisse subtile des températures, l'automne est arrivé en France. Bien que la saison offre encore quelques week-ends suffisamment chauds pour justifier l'utilisation de la piscine, il va falloir adapter l’entretien de l’eau avec l’approche de l’hiver. Après tout, comme nous en avons déjà parlé dans un autre article ici sur le blog, l'arrivée de l'automne implique une attention particulière à votre piscine !

Même si les fortes chaleurs et les orages d'été sont derrière nous, l'automne marque le début d'une période de précipitations et de froid. Avec plus de pluie, l'utilisation de la piscine diminue, la quantité de débris augmente et, par conséquent, la prolifération des algues peut devenir incontrôlable en quelques jours seulement.

En outre, avec la baisse des températures, la piscine ne reçoit pas la lumière du soleil avec la même intensité, ce qui maintient l'eau froide et éloigne la plupart des gens. D'autre part, les feuilles sèches, les brindilles, l'herbe morte et les saletés semblent avoir encore plus tendance à tomber dans l'eau - et c'est là qu'intervient l'importance d'une bonne routine de nettoyage !

3 précautions à prendre pour éviter les problèmes durant l’automne

Si personne n'utilise la piscine, il suffit de mettre une bâche de protection pour empêcher la saleté d'entrer et c'est tout, non ? Pas tout à fait ! Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les effets de l'automne dans la piscine peuvent aller bien au-delà d'une eau pleine de saletés. Par conséquent, nous avons séparé quelques conseils qui peuvent vous aider à éviter les dommages en cette saison.

1 - Faites attention aux débris

Vous savez déjà qu'un nettoyage régulier de la surface de l'eau permet de la garder votre bassin propre plus longtemps, n'est-ce pas ? Cependant, cette pratique est encore laissée de côté par de nombreuses personnes, ce qui permet aux feuilles et aux petites branches de finir au fond de la piscine. Donc, la meilleure chose à faire est de passer l’épuisette de fond et un coup d'aspirateur. Mais il faut faire très attention quand vous utilisez un aspirateur en automne !

En effet, l'excès de débris peut obstruer le tuyau d'aspiration, la plomberie de la pompe de filtration et même bloquer le préfiltre, interrompant ainsi l’aspiration de l'eau dans le local technique et provoquant une surchauffe du moteur de la piscine. En cas de doute, passez un coup d’épuisette dans le fond de l'eau et retirez, manuellement, les plus grosses saletés.

Guide Hiverange Piscine

Téléchargez gratuitement notre guide d'hivernage piscine pour apprendre à hiverner votre piscineGrâce à notre guide vous pourrez mettre en hivernage votre piscine comme un pro en suivant les différentes étapes recommandées.

Téléchargez Gratuitement votre Guide d'Hivernage Piscine

2 - Prenez soin de l'équipement

Un autre aspect très important qui change avec l'arrivée de l'automne dans la piscine concerne l'entretien de vos équipements. Les tuyaux, les manches télescopiques, l’aspirateur et même les épuisettes seront rangés durant la période hivernale afin de limiter leur usure prématurée à cause du froid.

Le problème est que ces outils finissent par s'oxyder ou se dessécher rapidement lorsqu'ils sont inutilisés ou exposés aux intempéries. Par conséquent, après les avoir utilisés, l'idéal est de les laver à l'eau, afin d'éliminer au maximum les produits chimiques, et de les stocker dans un endroit sec, ventilé et à l'abri du soleil. Ainsi, vous évitez les mauvaises surprises au moment de réutiliser cet équipement, comme l'apparition de fissures dans le tuyau ou l'effritement de la partie en plastique de l'aspirateur.

3 - Ne pas oublier l'équilibre chimique de l'eau

L'automne est également synonyme d'une autre erreur très courante et coûteuse : la mauvaise utilisation de la couverture de protection. La baisse du nombre de baigneurs ne signifie pas qu'il suffit de couvrir la piscine et d'attendre que les températures remontent : même couverte, la piscine doit être traitée et l'eau doit circuler de temps en temps. Sinon, la prolifération d'algues et de micro-organismes peut causer un surcoût lié à l’utilisation de produits chimiques pour rattraper l’eau verte.

Et croyez-moi : il est très facile d'oublier de vérifier l'état de la piscine lorsqu'elle est couverte et qu'il n'est pas possible de voir les changements de couleur et de turbidité. Par conséquent, avant de mettre la bâche d’hivernage, assurez-vous que tous les paramètres (chlore, pH, alcalinité et dureté calcique) sont correctement équilibrés.. De plus, faites tourner la filtration pendant au moins quatre heures, vous garderez ainsi la piscine propre plus longtemps !

Enfin, n'oubliez pas qu'une bonne partie du processus visant à garder votre piscine propre et toujours prête à être utilisée dépend de l'utilisation de produits chimiques efficaces et fiables !

Bonne baignade !

Nous vous recommandons la lecture des articles suivants :

Piscine : Bâche et Couverture comment la choisir ?

Équilibre de l'eau piscine, tout ce qu'il faut savoir

Algues piscine, cause et solution

Comment et quand analyser l’eau de piscine ?

Quels accessoires utiliser pour nettoyer ma piscine ?

Comment hiverner une piscine au sel ?

Hivernage Piscine Hors-Sol en 10 étapes

Hiverner votre Piscine en 9 étapes

Inscrivez-vous à notre newsletter 💙

Consultez aussi